In order to remove the review, please report on the original platform as well!
Yacine
Yacine
2023.07.17
Si c'était à refaire jamais de la vie je ne reprendrai la décision de faire cette greffe. J’étais très clairsemé sur le haut du crane, mais pas dégarni. Je prenais du Minoxidile pour limiter les dégâts. En avril 2022 le Docteur Boudjema m’a fait une greffe FUT (bandelette de cheveux) pour garnir un peu plus l’avant de la tête (la partie “noble”). 1500 greffons. Dés la fin de l’intervention je vois que j’ai beaucoup moins de cheveux, j’ai eu un shock loss instantané. Mais le docteur Boudjema me rassure, de même de ce qui est dit sur Internet, normalement un shock loss est passager… ce ne sera pas le cas pour moi. Les cheveux greffés n’ont fait que compenser la perte à l’avant. A l’arrière je suis à présent dégarni pour de bon. Mais il n’y a pas que ça, les premiers mois qui ont suivi l’opération, j’ai eu une dermite qui a provoqué une irritation du cuir chevelu, je ne pouvais donc plus prendre de Minoxidile, j’ai dû passer au Finastedire. La dermite m’a provoqué une énorme perte de cheveux (encore) car j’avais des plaques entières de croûtes qui tombaient. Enfin, et c’est ce qui me déprime le plus : la cicatrice à l’arrière. Elle est visible quelque soit la longueur de mes cheveux. Comme j’ai les cheveux fins, j’ai tout le temps des remarques. Même cheveux longs on devine la cicatrice… je vous parle même pas cheveux courts ! Et ça c’est difficile à vivre, tout ça pour ça !

Email notifier

Reason

Comment